Le_sport___Libercourt_Jpeg_100

Placzek_Bernard_Jpeg_100

Placzek Bernard est né le 30 mai 1936 à Libercourt (Pas-de-Calais). Il a disputé l'essentiel de sa carrière au R C Lens, où il totalise 487 matches au total dont 377 en championnat. Il est, derrière Eric Sikora, le joueur lensois le plus capé de l'his- toire de ce club.

Carrière de footballeur :                                                                                    Clubs :  -  ASSB Oignies                                                                                                                  -  Calais RUFC                                                                                                                   -  RC Lens                                                                                                                         -  ES Viry-Châtillon                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Palmarès :                                                                                                                           Sélection en équipe de France                                                                                      Vainqueur de la Coupe Drago en 1958/1959, 1959/1960, 1964/1965, 1965/1966     Vainqueur de la Coupe de l'Amitié

Entraineur :                                                                                                                         ES Viry-Châtillon                                                                                                              SC Hazebrouckois                                                                                                          US Saint-Omer                                                                                                                   CRUF Calais

 Bieganski_Guillaume_01_Jpeg_100                                                                                                                                                                               

Bieganski Guillaume est né le 3 novembre 1932 à Libercourt (Pas-de-Calais). Solide défenseur, il a presque tout gagné. Dur avec lui-même, généreux dans l'effort, il a marqué tous les clubs où il est passé et a, chaque fois, soulevé un trophée. Il a par- ticipé à la Coupe du monde 1954.

Carrière de footballeur :                                                                                   Clubs : -  Lille OSC, 1951/1959                                                                                                      -  RC Lens, 1959/1963                                                                                                       -  US Marignane, 1965/1968                                                                                                                                                     Palmarès :                                                                                                                   Champion de France : 1954 avec le LOSC                                                          Vainqueur de la Coupe de France : 1953, 1955 avec le LOSC                                        Finaliste de la Coupe Drago : 1954, 1956 avec le Lille OSC et 1964 avec Forbach    9 sélections avec l'équipe de France de football ( 1963-1961 ) 

Glovacki_L_on_100_Jpeg

Léon Glowacki est né à Libercourt le 19 février 1928 de parents immigrés polonais.

Carrière de footballeur :

Clubs - 1947-1949 : Douai
          - 1949-1952 : AS Troyes
          - 1952-1957 : Stade de Reims  (où il forma le trio d'attaque avec Raymond Kopa et Abraham Appel)
          - 1957-1959 : AS Monaco
          - 1959-1960 : AS Saint-Etienne
          - 1960-1962 : Stade de Reims (où Kopa insista auprès des dirigeants pour l'avoir comme coéquipier)

Palmarès
Sélection nationale : 11 sélections en équipe de France A de 1953 à 1955, pour 3 buts marqués - Participation à la Coupe du monde 1954
Clubs : - Finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1956
             - Vainqueur de la Coupe Latine en 1953
             - Finaliste de la coupe Latine en 1955
             - Champion de France en 1953, 1955 et 1962
             - Finaliste de la Coupe de France en 1960 (avec Saint-Etienne)                           - Trophée des Champions en 1955
             - 267 matches de Division 1 durant 10 ans, pour 84 buts

Entraîneur - 1965-1967 : CL Dijon
                    - 1967-1968 : Olympique Avignonnais
                    - 1968-1969 : FC Annecy

Il est décédé le 9 septembre 2009 à Genève à 81 ans.
" J'ai été très triste d'apprendre sa disparition, a réagi Kopa, interrogé par l'Equipe. C'était un très grand footballeur, très intelligent, avec qui je me suis tout de suite très bien entendu. Avec lui, je jouais les yeux fermés ".

Stassievitch_AlexandreStassievitch Alexandre est né le 20 septembre 1950 à Libercourt (Pas-de-Calais). Il a passé toute sa jeunesse dans les corons à jouer au football avec ses copains, par- fois même en tapant non pas dans un ballon mais dans des boites de conserves. Il a porté les couleurs d'Ostricourt avant celles de Carvin, où il a fait les beaux jours du club au poste d'avant-centre, en Régionale. En 1972, il a 22 ans, un dirigeant du LOSC le sollicite pour faire un match d'essai à Seclin. Ce dernier à la fin du match lui dira " des joueurs comme toi, j'en ai une cinquantaine " il ne sera pas retenu. A la sortie du stade quelqu'un l'arrêtera pour lui demander s'il a été pris, la réponse étant non, il s'entendra dire : " moi je te prends! ". Il s'agissait de M. Trannin, le directeur sportif du RC Lens.

Stassievitch_Alexandre_02_Jpeg_100

Sa polyvalence, son envie de gagner plurent très vite à l'entraîneur des Sang et Or. Alexandre Stassievitch fit donc plusieurs apparitions en D1, avec Lens, au cours de la saison 1974-1975, avant de faire pratiquement l'intégralité de la saison suivante en tant que titulaire. En même temps, il fut sélectionné en équipe de France olympi- que et devint le capitaine de cette sélection.

Stassievitch_Alexandre_01_02_Jpeg_100

Notre talentueux footballeur y côtoya du beau monde. Il se retrouva au milieu d'une génération prestigieuse avec Michel Platini, Rouyer, Pecout, Amisse, Jean Fernan- dez ou encore Battiston.

Carrière de footballeur :                                                                                      Clubs : Lens B, 1974/1975                                                                                                          -  Lens, 1975/1977                                                                                                              -  Poissy, 1977/1978                                                                                                            -  Montluçon, 1978/1980                                                                                                    -  Noeux-les-Mines, 1980/1982                                                                                        -  Saint-Omer, 1982/1987

Palmarès :                                                                                                         Qualification JO de Montréal en 1976                                                                    Coupe des Vainqueurs de Coupes                                                                           Coupe de France                                                                                                                3 titres de champion d'Europe de la police      

Stassievitch_Alexandre_01_Jpeg_100                       

  Aujourd'hui M. Stassievitch coule des jours heureux dans le sud de la France.

  Kaczmarek_Jean_01

Kaczmarek Jean est né le 04 novembre 1933 à Libercourt. Milieu de terrain.

Carrière de footballeur :                                                                                          Clubs : -  CO Roubaix -T, 19521953                                                                                              -  TFC, 1953/1957                                                                                                              -  Red Star 93, 1957/1959                                                                                                  -  Strasbourg, 1959/1961

Palmarès :                                                                                                                  Coupe Charles Drago                                                                                                       Coupe de France          

 

 Source : Internet

La Renaissance Sportive de Libercourt

Le sport, à Libercourt, a débuté en 1923, avec la création de la Renaissance sporti- ve de Libercourt, qui ne comprenait, à l'époque, qu'une équipe de football et qui ne dura qu'une année ou deux. Vers 1924-1925, un club de lutte fut formé par les So- kols (Société sportive et culturelle, crééé par l'arrivée des Polonais en France), jus- qu'en 1936-1938.

En 1934, un Vélo-Club fut fondé ; son siège était situé face à l'actuelle salle Diévart, rue Quinet. Quelques années plus tard éclata la Seconde Guerre mondiale, entraî- nant la disparition du sport à Libercourt, à l'exception du football. En août 1940, trois jeunes Libercourtois ( Lucien Diverchy, René Termote, Claude Vandenbuss- che ) décidèrent la création d'un club de football qui allait porter le nom de Sporting  Club de Libercourt. Son équipe première devait participer à un mini-championnat régional et y tenir brillamment les premiers rôles. Le club devait disparaître en juin 1942. Pendant la même période (1940-1942) dans le quartier de la Fosse 5, existait une autre équipe de football fondée par M. Joseph Kendziora (boulanger) assisté de M. Jean Smolarek. Comme son homologue libercourtois, elle participa au mini-cham pionnat avec le même brio. Le terrain du Sporting-Club était  une pâture située au- dessus du groupement du Petit-Wahagnies, face au bosquet Martinet. Celui de l'é- quipe de la Fosse 5 était également une pâture, au-dessus de la ferme de Madame Anna Cornil. Les deux équipes disparurent lors de la reprise de toutes les activités à l'A.S.S.B. Oignies (équipes des Mines), celle-ci exigeant le retour de tous ses an- ciens juniors qui composaient la majeure partie des deux formations.

Sporting_club_de_Libercourt_en_1941_Jpeg_100

En 1947, le sport réapparaît à Libercourt avec la création d'un corps de ballets di- rigé par M. Alfred Lenglet, assisté de MM. Fernand Catenne, Olivier Delfosse, leurs épouses et quelques autres personnes.

R_S__L_Ballet_Libercourt_01_Jpeg_100

R_S_L_Ballet_Libercourt_02_Jpeg_100

R_S_L_Ballet_Libercourt_03_Jpeg_100

En septembre 1947, quand Libercourt fut érigé en commune, le souhait fut émis de former une société sportive : la R.S.L.(Renaissance Sportive de Libercourt) revit le jour. Elle comprenait alors cinq disciplines : la gymnastique, le basket-ball, le foot- ball, la boxe et la lutte. A une certaine époque, les lutteurs s'entraînaient dans le ga- rage situé au fond de la cour du logement sis 73, rue Cyprien-Quinet, habité par M. Léon Delfosse. Tout cet ensemble regroupait environ 300 personnes.

Les_lutteurs_1946__Jpeg_100

La R.S.L. organisait différentes manifestations locales : gala de lutte et catch ( salle Legrand, ancien P.M.U. rue Jules Leblanc ), démonstrations de gymnastique ( place de la Poste ) mais également des concours de gymnastique au plan national à Ver- sailles, Strasbourg, etc ...

Renaissance__Sportive_Libercoutoise_R

La R.S.L. fut recréée, pour la troisième fois, en 1971 avec l'arrivée d'une nouvelle municipalité. Elle s'est composée de 16 clubs : le billon, le cyclotourisme, le football, la gymnastique d'entretien, le hand-ball, le judo, le javelot, la lutte, la pétanque, le tennis de table, le tir à l'arc, le twirl ( majorettes ), l'U.N.S.S.( Union Nationale des Sports de l'Enseignement Secondaire ), l'U.S.E.P.( Union Sportive de l'Enseigne- ment Primaire ), la danse et la  boxe thaïlandaise. Ces clubs regroupaient 1 498 participants dont 1 400 licenciés. 

la_paire_Masquelier_Renard_18_Aout_1962_Jpeg_100

 L_U

Son bureau directeur était composé de Mme Ghislaine Horin ( Présidente ), Mme Brigitte Dechy ( Secrétaire ), M. Maurice Chauveau ( Trésorier ), M. Jacques Deléglise ( Trésorier adjoint ) et MM. Jean-Marie Planchon et Paul Boudrique         ( Vice-présidents ).